•  

     

    19 aliments pour un garde-manger sain

    La pire chose qui peut se produire lorsque vous essayez de préparer un repas de dernière minute, c’est de réaliser que vous n’avez pas tous les ingrédients requis. Avec ces incontournables aliments sains, vous aurez toujours un garde-manger bien garni.

     

    1 / 19

    Mieux vaut garder du bouillon dans le garde-manger.MADELEINE STEINBACH/SHUTTERSTOCK

    Du bouillon à teneur réduite en sel

    Il a un goût tout aussi savoureux que le bouillon ordinaire, mais il contient 25% moins de sel. Je l’utilise dans les soupes maison et pour cuisiner le risotto et le couscous.

     

    2 / 19

    Superaliment : les acides gras oméga-3 du saumon sont excellents pour la santé.ARTCOOKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

    Du saumon en conserve

    C’est moins cher que le saumon frais et ça contient quand même des oméga-3. Choisissez la version à teneur réduite en sel et mélangez-en dans une grande salade verte. Ces fameux soirs où vous n’avez pas envie de cuisiner, faites des sandwichs à la salade de saumon.

     

    3 / 19

    Les croustilles de lentilles font partie des aliments mauvais pour la santé.LOUELLA938/SHUTTERSTOCK

    Des croustilles de maïs à faible teneur en sel

    Il n’y a pas beaucoup de goûters qui soient faibles en sel. Donc, c’est un bon choix. Fabriquées avec du maïs de grains entiers, ces croustilles se marient parfaitement au guacamole ou la salsa.

    Toutefois, avec 13 grammes de lipides par portion de 40 croustilles, allez-y doucement!

     

    4 / 19

    Aliments à ne jamais racheter: la sauce tomate.SEA WAVE/SHUTTERSTOCK

    De la sauce tomate pour les pâtes

    C’est une base très polyvalente pour la fabrication de sauce à spaghetti, à lasagne et à pizza. Je choisis les marques qui ont la plus faible quantité de sel, et j’ajoute moi-même des oignons, de l’ail et des légumes, au goût.

     

    5 / 19

    L'huile de canola est l'un des aliments à éviter.CHAMILLE-WHITE/SHUTTERSTOCK

    De l’huile de canola

    J’utilise quotidiennement cette huile à cuisson. De toutes les huiles végétales, c’est celle qui a la plus faible teneur en gras saturés et elle est riche en acides gras mono-insaturés bénéfiques pour le cœur. 

     

    6 / 19

    Le thé vert est un remède maison efficace contre les points noirs.ISTOCK/4KODIAK

    Du thé vert

    Sans calories et plein d’antioxydants. Je préfère le thé en vrac que je trouve plus savoureux que le thé en sachet. Une fois ouvert, il doit être stocké dans un contenant hermétique, dans un endroit sombre et sec.

     

    7 / 19

    Mieux vaut avoir des spaghettis dans son garde-manger.DUDKA/SHUTTERSTOCK

    Des spaghettis

    Les pâtes de grains entiers sont excellentes, mais je cuisine aussi avec des pâtes blanches. Pourquoi? Parce qu’elles sont enrichies, alors elles contiennent de fait plus de fer, d’acide folique et de vitamines B que les pâtes de blé entier. Je m’assure que ma famille trouve tout de même l’apport nécessaire de fibres et de grains entiers dans d’autres sources de nourriture.

     

    8 / 19

    Le couscous n'est pas aussi bon pour la santé que ce qu'on pense.BRENT HOFACKER/SHUTTERSTOCK

    Du couscous de blé entier

    C’est l’aliment à grains entiers dont la cuisson est de loin la plus rapide. Il est donc parfait pour un repas vite fait. Je le cuis dans un bouillon faible en sel et je le garnis d’oignons, de légumes en dés et du zeste d’un citron frais.

     

    9 / 19

    Mieux vaut avoir de l'orge dans son garde-manger.CYNOCLUB/SHUTTERSTOCK

    De l’orge

    Comme tous les grains entiers, l’orge est riche en sélénium et en magnésium. Il contient des fibres solubles qui contribuent à faire baisser le taux de cholestérol et de la vitamine E. J’aime le goût de noisette qu’il ajoute aux soupes et au risotto.

     

    10 / 19

    Mieux vaut avoir des tomates étuvées dans son garde-manger.MOVING MOMENT/SHUTTERSTOCK

    Des tomates étuvées

    C’est mon ingrédient préféré pour transformer des plats ordinaires en plats plus appétissants, plus sains: des plats qui ont du piquant. Par exemple, j’ajoute des tomates étuvées à une poêle de cuisses de poulet dorées, j’y ajoute des petits pois et je sers le tout sur du riz brun. Miam!

     

    11 / 19

    Diabète et symptômes: consommez des grains entiers, des légumineuses et autres glucides riches en fibre.NADIANB/SHUTTERSTOCK

    Des pois chiches, des haricots noirs ou rouges en conserve

    C’est un moyen rapide d’ajouter des fibres et des protéines aux salades, aux soupes, aux ragoûts ou aux sandwiches roulés. (Faites votre propre houmous: purée de pois chiches avec un peu de jus de citron et de l’ail pressé.) Rincez toujours les pois chiches ou les haricots pour enlever le sel de conservation.

     

    12 / 19

    La sauce soya peut contenir du gluten.OSTANCOV VLADISLAV/SHUTTERSTOCK

    De la sauce de soja à faible teneur en sel

    J’adore les sautés, mais pas le sel qui les accompagne. Pour relever la saveur, j’utilise des sauces à faible teneur en sodium et différentes herbes et épices.

     

    13 / 19

    Consommer de l'huile d'olive peut améliorer votre transit intestinal.SEBASTIAN DUDA/SHUTTERSTOCK

    De l’huile d’olive extra vierge

    C’est l’huile la plus savoureuse et je l’aime dans les vinaigrettes maison et sur les légumes grillés. Avec une plus grande proportion de gras mono-insaturés que d’autres aliments, l’huile d’olive constitue un aliment de base dans l’alimentation saine de style méditerranéen.

     

    14 / 19

    Perte de poids: des légumineuses comme plat principal comme au Moyen-Orient.JANINE LAMONTAGNE/GETTY IMAGES

    Des lentilles séchées rouges et vertes

    Ces légumineuses riches en fibres débordent de protéines et n’ont pas besoin d’être trempées avant la cuisson. Les lentilles rouges s’amollissent à la cuisson et sont parfaites pour épaissir les soupes. Les lentilles vertes conservent leur forme et conviennent bien au riz pilaf, les salades et les soupes.

     

    15 / 19

    Évitez de rapporter le riz en tant que reste de table.DONOT6_STUDIO/SHUTTERSTOCK

    Du riz brun

    Voici un grain entier qui renferme environ 4 fois plus de fibres et de magnésium que le riz blanc. Donc, on peut le substituer facilement au riz blanc dans toutes les recettes.

     

    16 / 19

    Mieux vaut avoir des céréales granolas dans son garde-manger.PCHOLIK/SHUTTERSTOCK

    Des céréales granolas faibles en gras

    Pour avoir un petit déjeuner nutritif, saupoudrez-en sur le yogourt et ajoutez-y des dés de pomme. Je les utilise aussi pour couvrir ma croustade aux pommes. En les achetant, comparez les marques et recherchez celles qui ont moins de 3 grammes de lipides par portion.

     

    17 / 19

    Les grains entiers sont des aliments non périssables à toujours avoir dans son garde-manger.NEW AFRICA/SHUTTERSTOCK

    Du quinoa

    Ce grain entier sans gluten est une protéine complète. Je fais des salades de quinoa aux légumes et aux noix, et, au petit déjeuner, j’en mange même chaud avec du miel et des fruits.

     

    18 / 19

    Voici 19 aliments pour un garde-manger sain.VH-STUDIO/SHUTTERSTOCK

    Des céréales de son, riches en fibres

    Il n’est pas facile d’obtenir tous les jours l’apport nécessaire en fibres et le son en est l’une des meilleures sources. Je mélange des céréales de son écrasées à mes galettes de burger et j’en fais aussi des muffins au son.

     

    19 / 19

    Aliment contre le diabète : le beurre d'arachide.SHUTTERSTOCK

    Du beurre d’arachide

    Je préfère le beurre d’arachides non sucré et non salé. Essayez ceci pour un petit déjeuner ou une collation: tartinez une tortilla de blé entier de beurre d’arachide, ajoutez quelques tranches de banane et roulez-la. 

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez vous

    pouvez vous inscrire à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Alimentation - 9:  19 aliments pour un garde-manger sain

     

    Alimentation - 9:  19 aliments pour un garde-manger sain

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    11 erreurs courantes avec l’étiquette

    d’un aliment

     

    Il peut être accablant de parcourir l’étiquettes d’un aliment! Les slogans «entièrement naturel» ou «sans gras» apposés sur les produits donnent l’impression qu’ils sont des choix sains, sans l’être pour autant. Certaines entreprises mettent de l’avant un ou deux ingrédients pour persuader le consommateur d’acheter le produit et… de ne pas lire le reste des ingrédients. Voici onze conseils pour lire correctement l’étiquette d’un aliment et mieux comprendre ses valeurs nutritives.

     

    1 / 11
    Les erreurs que vous commettez lorsque vous lisez l’étiquette d’un aliment.SDI PRODUCTIONS/GETTY IMAGES

    Les produits sans gras et sans sucre ne sont pas nécessairement sains

    Selon vos besoins alimentaires, la réduction du sucre ou des graisses pourrait vous aider à atteindre vos objectifs de santé. Mais soyez prudent: les produits à faible teneur en matières grasses ont tendance à contenir plus de sodium ou de sucre, et une teneur réduite en sucre signifie souvent plus de matières grasses ou de sel, explique Libby Mills, nutritionniste culinaire pour le Centre MacDonald pour la prévention et l’éducation en obésité de l’Université Villanova et professeure de nutrition à l’université Neumann.

    «Peu importe l’ingrédient retiré du produit, quelque chose d’autre est généralement ajouter pour en relever la saveur», dit-elle. De plus, vous pourriez être plus satisfait d’un produit riche en matières grasses. Par exemple, si une petite poignée de croustilles ordinaires calme votre appétit, mais que vous finissez un sac de croustilles cuites au four de format familial, restez avec la version plus grasse.

     

     

    2 / 11
    Vous ne remarquez pas la taille de la portion sur l'étiquette des aliments.ISTOCK/JOHN SHEPHERD

    Vous ne remarquez pas la taille de la portion

    Lorsque vous vous allongez devant un film avec un sac de croustilles, vous pourriez facilement dépasser la taille de la portion recommandée. Ce qui signifie que vous mangez plus de calories et de graisses que vous ne le pensez, explique Jen Bruning, porte-parole de l’Académie de nutrition et de diététique.

    Elle recommande de noter le nombre de portions d’un paquet et d’être prudent avec les emballages qui semblent être une portion individuelle. «Même avec de petits articles comme des barres chocolatées, il est important de savoir combien de portions sont dans votre main», dit-elle. «Ce n’est pas parce que vous pouvez le manger en une seule fois qu’il représente une portion “nutritionnellement parlant”.»

     

     

    3 / 11
    Vous pensez que «100% naturel» et «biologique» sont des synonymes sur les étiquettes des aliments.ISTOCK

    Vous pensez que «100% naturel» et «biologique» sont des synonymes

    Les produits biologiques certifiés ont fait l’objet d’une demande et ont été inspectés pour s’assurer qu’ils répondent à de nombreux critères. Les plantes biologiques n’utilisent pas d’engrais synthétiques, de pesticides et d’herbicides, et les viandes proviennent d’animaux qui mangent des aliments biologiques et qui n’ont pas reçu d’antibiotiques ou d’hormones.

    Cependant, le label «entièrement naturel» n’a pas de directives aussi strictes. «100% naturel ne signifie pas vraiment grand-chose pour nous», explique Mills. «Nous savons que cela signifie qu’ils ont été traités de manière minimale, mais cette appréciation peut varier selon le fabricant.» Vérifiez plutôt les étiquettes spécifiques qui vous intéressent, notamment le label sans antibiotique ou sans OGM.

     

     

    4 / 11
    Vous imaginez des animaux gambader dans les champs lorsque vous lisez l'étiquette des aliments.ISTOCK/MONTICELLO

    Vous imaginez des animaux gambader dans les champs

    Les animaux «élevés en liberté» ne sont certes pas été élevés en cages, mais ça ne signifie pas pour autant qu’ils soient libres de se promener à l’extérieur lorsqu’ils le souhaitent. «Cela ne garantit pas du tout que l’animal ait un accès à l’extérieur! Il peut rester dans un bâtiment couvert toute sa vie», explique Mills. «Ces animaux peuvent avoir une porte pour recevoir la lumière du soleil, mais ça ne certifie pas qu’ils peuvent sortir.»

     

     

    5 / 11
    Vous pensez que tous les sucres s’équivalent sur l'étiquette des aliments.ISTOCK/OVERSNAP

    Vous pensez que tous les sucres s’équivalent

    Bien sûr, les aliments comme le lait et les fruits contiennent des sucres naturels, mais ils contiennent également d’autres nutriments importants. D’un autre côté, le sucre ajouté comme le sucre de table, le sirop de maïs et le miel sont essentiellement des calories vides.

    «Quand on juge les quantités de sucre, c’est trompeur. Vous devez regarder les ingrédients réels dans le produit», explique Mills. Si le sucre est répertorié dans la première moitié des ingrédients, il apportera un gros coup calorique, dit-elle, mais le sucre dans la seconde moitié n’est pas aussi néfaste.

     

     

    6 / 11
    Vous pensez que «fait avec de vrais fruits» sur l'étiquette des aliments signifie «fait uniquement de fruits. ISTOCK/BARCIN

    Vous pensez que «fait avec de vrais fruits» signifie «fait uniquement de fruits»

    Un produit qui porte une étiquette «fait avec de vrais fruits» contient en effet des fruits, mais cela ne signifie pas qu’il ne peut pas également inclure des sucres ajoutés ou des arômes artificiels. «Vous devriez toujours vérifier la liste des ingrédients et voir ce qu’il y a d’autre», explique Bruning.

     

    7 / 11
    Vous pensez que tout le pain de blé est un superaliment quand vous lisez l'étiquette des aliments.ISTOCK/BHOFACK2

    Vous pensez que tout le pain de blé est un superaliment

    Cherchez des pains étiquetés 100% blé entier ou 100% grains entiers pour donner le plus important coup au niveau de la santé. Pendant la fabrication, les grains sont séparés en trois parties: le germe, l’endosperme et le son. La plupart des produits perdent la majorité du son et du germe — qui contiennent d’importantes vitamines, protéines, graisses et fibres —, mais les grains entiers, quant à eux, gardent leurs quantités initiales.

    Attention! Si une étiquette dit «grains entiers» sans spécifier 100%, elle pourrait aussi contenir d’autres farines, plus raffinées celles-là. «Il peut être laissé entier ou transformé en farine, mais le grain entier est là», explique Bruning. Il en va de même pour le pain multigrain, qui signifie simplement que le pain contient différents types de grains, quelle que soit leur transformation.

     

     

     
    8 / 11
    Vous supposez que le sans gluten noté sur l'étiquette des aliments est plus sain.PHILIPIMAGE/SHUTTERSTOCK

    Vous supposez que le sans gluten est plus sain

    À moins que vous ne souffriez de la maladie cœliaque ou d’une intolérance au gluten, il n’est pas nécessaire de supprimer le gluten de votre alimentation. En fait, votre tour de taille pourrait en effet prendre un coup si vous remplacez le pain ordinaire par des versions sans gluten. Le gluten aide le pain à garder sa forme, de sorte que les fabricants ajoutent des ingrédients comme le sirop de maïs et le sucre pour obtenir la bonne texture et le bon goût. «Beaucoup de produits de boulangerie sans gluten contiennent davantage de gras ajouté que les produits qui contiennent du gluten», souligne Mills.

     

     
     
    9 / 11
    Faites disparaître les taches d'encre avec du beurre.SHUTTERSTOCK

    Vous ne regardez pas le type de graisses

    La quantité de gras totale d’un produit est inscrite sur une étiquette nutritionnelle parce que la graisse contient plus de calories par gramme que les glucides ou les protéines, donc les aliments riches en graisses ont tendance à être riches en calories, explique Bruning.

    Par contre, il faut différencier les sortes de graisses. «Les gras trans et saturés sont liés à des incidents plus élevés de maladies cardiaques», explique Bruning. C’est pour cette raison que certains fabricants choisissent également d’énumérer les «bons» gras monoinsaturés ou polyinsaturés, qui sont en fait bénéfiques pour le cœur et le cholestérol.

     

     

    10 / 11
    Étiquette des aliments: vous craquez pour les emballages d’apparences saines.ISTOCK/TETMC

    Vous craquez pour les emballages d’apparences saines

    Ce n’est pas parce qu’un produit a le mot «vert» d’inscrit sur l’emballage qu’il a gagné son halo de santé! Jetez un œil plus approfondi à ses ingrédients et à sa valeur nutritionnelle pour juger par vous-même — il peut encore être riche en calories, en matières grasses ou en sucre. Prenez le temps de vérifier l’étiquette nutritionnelle la première fois que vous voyez un produit à l’épicerie.

     

     

    11 / 11
    Alimentation: des étiquettes nutritionnelles trompeuses.EKATERINA_MINAEVA/SHUTTERSTOCK

    Vous prenez trop à cœur le pourcentage de la valeur quotidienne

    Le pourcentage de valeur quotidienne que vous voyez à côté des vitamines, des minéraux et d’autres nutriments est basé sur le régime alimentaire moyen, et non sur vos besoins individuels journaliers.

    «Les valeurs quotidiennes en pourcentage sont basées sur un régime de 2 000 calories, ce qui est dans l’ensemble du spectre ce que nous appelons la moyenne pour des adultes en bonne santé», explique Bruning.

    Si vous pensez vraiment ne pas consommer suffisamment de ces vitamines et minéraux, consultez votre médecin pour vérifier si vous devez prendre des suppléments.

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez

    n'hésitez pas à vous abonner à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Alimentation - 9:  11 erreurs courantes avec l’étiquette d’un aliment

     

    Alimentation - 9:  11 erreurs courantes avec l’étiquette d’un aliment

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    10 aliments à ne jamais réchauffer

    au four à micro-ondes

     

    Saviez-vous que certains aliments peuvent devenir franchement toxiques, lorsque vous les réchauffez au four à micro-ondes? Voici ce que vous devez savoir.

     

     

    1 / 11

    Voici 10 aliments à ne jamais réchauffer au four à micro-ondes.BATMANV/SHUTTERSTOCK

    Voilà déjà une trentaine d’années que les cuisines nord-américaines ont reçu en cadeau le micro-ondes, lequel est vite devenu indispensable à cause de sa capacité à réchauffer plus vite que l’éclair. Les jeunes générations ne peuvent même plus imaginer faire du gruau, un chocolat chaud ou du maïs soufflé sans son aide. Pourtant, nous sommes nombreux à ne pas l’utiliser correctement. Bien sûr, nous savons que le papier aluminium, le métal ou le plastique font partie des choses à ne jamais mettre au four à micro-ondes.

    Pour les débutants: un micro-ondes ne cuit pas la nourriture uniformément, ce qui signifie souvent que les bactéries présentes dans la nourriture survivront. Il y a aussi le fait que la cuisson violente au micro-ondes contribuerait à la production de certaines toxines cancérigènes. Pour minimiser ces risques, voici six aliments à ne jamais réchauffer au micro-ondes.

     

     
     
    2 / 11
    Ne jamais mettre des oeufs durs au four à micro-ondes.CHATTANONGZEN/SHUTTERSTOCK

    Oeufs durs

    Pelé ou pas, un oeuf dur réchauffé au four à micro-ondes accumule à l’intérieur une telle quantité de vapeur (comme dans un autocuiseur miniature) qu’il peut carrément exploser. Plus épeurant encore, si l’oeuf n’explose pas dans le micro-ondes pendant que vous le réchauffez, il le fera après, ce qui veut dire qu’il peut vous exploser dans les mains, dans l’assiette ou même dans la bouche. Pour éviter que votre oeuf se transforme en véritable bombe, coupez-le en petits morceaux avant de le réchauffer ou, mieux encore, évitez de le passer au four à micro-ondes. 

     

     

    3 / 11
    Ne jamais mettre du lait maternel au four à micro-ondes.PAVEL ILYUKHIN/SHUTTERSTOCK

    Lait maternel

    Beaucoup de nouvelles mamans congèlent leur lait en vue d’un usage ultérieur, ce qui est une très bonne chose… tant et aussi longtemps qu’elles ne le réchauffent pas au four à micro-ondes. Comme le micro-ondes ne réchauffe pas les aliments uniformément, il réchauffera de manière très inégale une bouteille de lait, créant des zones brûlantes qui peuvent sérieusement brûler la bouche et la gorge de bébé.

    Vient ensuite le danger des cancérigènes associés au réchauffement dans du plastique. La FDA américaine recommande que le lait maternel ou maternisé soit décongelé et réchauffé dans une casserole sur le fourneau, ou dans de l’eau chaude. Autre solution : faites chauffer une tasse d’eau au four à micro-ondes et placez-y ensuite le sac ou la bouteille contenant le lait maternel pour le faire décongeler.

     

     

    4 / 11
    Ne jamais mettre de la viande préparée au four à micro-ondes.VALENTINA_G/SHUTTERSTOCK

    Viandes préparées

    Les viandes préparées contiennent des produits chimiques et des agents de conservation qui augmentent leur durée de vie. Malheureusement, passer ces produits au four à micro-ondes peut les rendre encore pires pour votre santé. En réchauffant ce type de viande, nous pourrions en effet être involontairement exposés à des produits chimiques transformés tels que le cholestérol oxydé, nous apprend le Journal of Agricultural and Food Chemistry.

    Une étude parue dans la revue Food Control suggère que réchauffer des viandes préparées au four à micro-ondes où elles sont soumises à un bombardement de rayons contribuerait à la formation de produits d’oxydation du cholestérol, produits que l’on a déjà associés au développement de maladies coronariennes.

     

     

    5 / 11
    Ne jamais mettre du riz au four à micro-ondes.THANINTAE/SHUTTERSTOCK

    Riz

    Le riz, vraiment? Si l’on en croit la Food Standards Agency américaine, réchauffer le riz au four à micro-ondes pourrait vous valoir un empoisonnement alimentaire. Le problème avec le riz, c’est qu’on y trouve souvent une bactérie hyper résistante, le Bacillus cereus. La chaleur tue cette bactérie, mais elle peut produire des spores toxiques et étonnamment résistantes à la chaleur, selon l’International Journal of Food Microbiology.

    De nombreuses études confirment qu’une fois le riz sorti du four à micro-ondes et laissé à la température ambiante, les nombreuses spores qu’il contient se multiplient et peuvent vous empoisonner si vous le mangez. (L’environnement humide du riz chaud est un véritable bouillon de culture.) Comme l’explique le site du gouvernement américain Food Safety: «B. cereus est un type de bactérie qui produit des toxines.

    Ces toxines peuvent causer deux types de malaises : l’un est caractérisé pas des diarrhées, l’autre par des nausées et des vomissements.» Pour éviter le riz contaminé, chauffez-le presque à température d’ébullition puis gardez-le au chaud (environ 60°C – 140°F).

     

     

    6 / 11
    Ne jamais mettre de poulet au four à micro-ondes.NADIANB/SHUTTERSTOCK

    Poulet

    La chose la plus importante à retenir avec le four à micro-ondes, c’est qu’il ne tue pas toujours les bactéries: parce qu’il réchauffe de l’extérieur vers l’intérieur plutôt que de l’intérieur vers l’extérieur. Certains aliments plus susceptibles d’abriter des bactéries seront donc plus à risque de provoquer des maladies en cas de survie de ces bactéries. Sachant cela, vous comprendrez que le poulet, toujours à risque de contamination à la salmonelle, est un aliment dangereux lorsque réchauffé au four à micro-ondes.

    Avant de manger du poulet, assurez-vous qu’il est très bien cuit afin d’éliminer toutes les bactéries. Le fait que le four à micro-ondes ne cuise pas uniformément toutes les parties de la viande augmente le risque de retrouver dans celle-ci des bactéries survivantes telles que la salmonelle. Parmi les 30 participants à une étude qui ont réchauffé de la viande crue, les dix qui l’ont fait au four à micro-ondes sont tombés malades tandis que les 20 qui l’ont fait dans une poêle n’ont rien eu. Cela démontre à quel point les bactéries peuvent survivre dans la viande lorsque celle-ci est cuite au micro-ondes.

     

    7 / 11
    Ne jamais mettre de légumes feuilles au four à micro-ondes.JACOB-BLOUNT/SHUTTERSTOCK

    Légumes feuilles

    Si vous avez des restes de céleri, de chou frisé ou d’épinards déjà cuits et que vous voulez manger, faites-les réchauffer au four plutôt qu’au micro-ondes.

    Quand ils sont réchauffés au four à micro-ondes, les nitrates naturellement présents dans ces légumes (et qui sont très bons pour votre santé) peuvent se changer en nitrosamines, lesquels peuvent être cancérigènes,  selon certaines études.

    Même chose pour les betteraves et les navets, eux aussi chargés en nitrates! Une bonne chose qu’ils soient aussi délicieux froids que chauds!

     

     
    8 / 11
    Ne jamais mettre de betteraves au four à micro-ondes.AFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

    Betteraves

    Les betteraves et les navets, riches en nitrates, subissent les mêmes transformations chimiques que les épinards quand on les réchauffe au four à micro-ondes. Heureusement, ils sont aussi délicieux froids!

     

     
     
    9 / 11
    Ne jamais mettre de piments forts au four à micro-ondes.PUSHISH IMAGES/SHUTTERSTOCK

    Piments forts

    Réchauffés au micro-ondes, les piments forts peuvent libérer dans l’air la capsaïcine, le composé chimique qui leur donne tout leur piquant. Dans l’air, la capsaïcine peut brûler les yeux et la gorge.

    Un immeuble d’habitation de Rochester, dans l’État de New York, a d’ailleurs dû être évacué après qu’un piment fort réchauffé au micro-ondes ait fait tousser les résidents et les ait empêchés de respirer.

     

     

    10 / 11
    Ne jamais mettre de raisin ou autre fruit au four à micro-ondes.SUTHAT CHAITHAWEESAP/SHUTTERSTOCK

    Fruits

    Les raisins cuits au micro-ondes ne produiront pas de raisins secs, mais plutôt du plasma, une matière qui se crée lorsque le gaz est ionisé et qui est conductrice d’électricité.

    Dans une vidéo, Stephen Bosi, professeur de physique à l’Université de la Nouvelle-Angleterre, montre que le fait de déposer deux moitiés de raisin dans un four à micro-ondes peut créer suffisamment de plasma pour percer un trou dans un contenant en plastique.

     

     

     

    11 / 11
    Ne jamais mettre de pommes de terre au four à micro-ondes.SEVERIJA/SHUTTERSTOCK

    Pommes de terre

    Vous pouvez toujours mettre une patate crue dans le micro-ondes pour obtenir rapidement et facilement un légume d’accompagnement.

    Mais n’allez pas essayer de réchauffer des pommes de terre cuites. La cuisson des pommes de terre dans du papier d’aluminium protège la bactérie C. botulinum de la chaleur, ce qui signifie qu’elle peut encore prospérer et causer le botulisme si la pomme de terre reste trop longtemps à la température ambiante.

    Et passer votre pomme au four à micro-ondes ne tuera pas non plus ces vilaines bactéries, alors soyez prudents et faites-les cuire sur une plaque à pâtisserie au lieu de les envelopper dans du papier d’aluminium, puis réfrigérez les restes de pommes de terre le plus tôt possible. 

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez

    n'hésitez pas à vous abonner à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Alimentation - 9:  10 aliments à ne jamais réchauffer au four à micro-ondes

     

    Alimentation - 9:  10 aliments à ne jamais réchauffer au four à micro-ondes

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    La différence entre la farine à pain et

    la farine tout usage

     

    Au revoir, confusion entre les farines! Voici quand et comment utiliser la farine à pain et comment la différencier de la farine tout usage.

     

     

    Quelle est la différence entre la farine à pain et la farine tout usage?MOHD HAFIEZ MOHD RAZALI/GETTY IMAGES

     


    Quand on est petit, on regarde les parents s’activer dans la cuisine avec fascination. La farine, le sucre, les œufs et autres ingrédients, déposés dans un bol, ressortent du four sous forme de biscuits comme par enchantement. On comprend plus tard que ce n’est pas de la magie, et que chaque recette est un défi en soi. Mais une question nous brûle les lèvres au sujet de la farine à pain et de la farine tout usage.

    Comme pour toute question culinaire fondamentale – cassonade pâle ou foncée, œufs blancs ou bruns, bicarbonate de soude ou poudre à pâte –, la réponse vient avec la connaissance des ingrédients. Nous allons regarder de plus près quelques données sur les aliments pour savoir quand et pourquoi choisir l’une ou l’autre de ces farines.

     
     

    Qu’est-ce que de la farine à pain?

     

    Son nom annonce son rôle. La farine à pain se distingue par sa haute teneur en protéines et l’effet que cela a sur le produit fini. Selon le Wheat Foods Council, elle contient en moyenne de 12 à 14% de protéines.

    Mais en quoi est-ce plus important pour le pain que, par exemple, pour les biscuits? Tout simplement parce que le pain doit lever à la fois avant et pendant la cuisson. Les protéines de la farine, mélangées au gluten et à la levure, fournissent une structure chimique qui permet au pain d’atteindre sa densité, son épaisseur et sa douce texture caractéristiques.

    En bref, l’utilisation de farine à pain, plutôt que tout usage, est primordiale pour obtenir la miche parfaite à trancher, à griller et à déguster avec gelées ou confitures.

     

     

    Qu’est-ce que de la farine tout usage?

     

    On utilise la farine tout usage pour la plupart des produits de boulangerie courants, comme les biscuits, les pâtisseries, les gâteaux, les muffins, etc. Comme vous l’avez sûrement deviné, elle sert à tous les usages, ou à la plupart d’entre eux.

    Le Wheat Foods Council estime qu’elle contient de 8 à 11% de protéines, ce qui correspond mieux aux pâtisseries moins denses que le pain.

    Une chose à ne pas oublier en choisissant sa farine: l’emploi plus courant de la farine tout usage dans un grand nombre de recettes, et son accès plus facile, peuvent faire fluctuer sa qualité et son résultat dans diverses recettes. Si vous trouvez que vos fameux muffins aux bleuets n’ont pas le goût espéré avec la marque maison de farine tout usage que vous avez achetée à votre épicerie, il vaudrait peut-être la peine d’essayer une autre marque. Conseil du chef: déposez la farine dans un contenant hermétique dès votre retour à la maison.

     

    De la farine tout usage plutôt que de la farine à pain (et vice-versa)?

     

    Oui, on peut faire l’échange. Substituer la farine à pain à la farine tout usage dans les biscuits ne les rendra pas immangeables. Et vous utilisez sans doute déjà de la farine à pain, plutôt que tout usage, dans votre pâte à pizza. Mais essayez de faire une pizza avec de la farine tout usage pour changer, et le résultat sera toujours très bon à manger.

    Cela dit, chaque substitution de sorte de farine pour une autre – comme la farine à gâteau pour la farine tout usage ou pour la farine à pain – pourrait modifier légèrement l’apparence et le goût du produit final. La farine à pain se distingue par sa capacité à faire lever le pain. Ainsi, si vous utilisez de la farine tout usage plutôt que de la farine à pain, la miche pourrait ne pas avoir la texture voulue. Elle pourrait être un peu plus légère et avoir moins levé, mais la saveur sera comparable.

    D’autre part, si vous prenez de la farine à pain plutôt que tout usage dans votre recette de biscuits aux pépites de chocolat préférée, ils seront plus denses et plus gros. Mais, ce ne sera pas un échec.

    Alors, la prochaine fois que vous avez envie de boulanger et n’avez pas la bonne sorte de farine sous la main, restez calme. Que cela n’entrave pas la réalisation de votre projet. En effet, que vous preniez de la farine à pain ou tout usage, le résultat sera délicieux malgré tout.

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez

    n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Alimentation - 9:  La différence entre la farine à pain et la farine tout usage

     

    Alimentation - 9:  La différence entre la farine à pain et la farine tout usage

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Manger des chips: pourquoi on ne peut

    plus s’arrêter, selon la science

     

     

    Quand vous commencez à manger des chips, vous ne pouvez plus vous arrêter? Si ça peut vous rassurer, vous n’êtes pas seul à pouvoir passer à travers un sac…

     

     

    Manger des chips: pourquoi on ne peut plus s’arrêter, selon la science.

    JIRI HERA/SHUTTERSTOCK

     


    À chaque fois, vous faites la promesse de vous arrêter à une seule croustille – ou à une poignée – mais vous passez à travers le sac sans vous en rendre compte. Arrêter de manger des aliments salés une fois que vous avez commencé est très difficile. La raison pour laquelle vous continuez à plonger votre main dans le sac de chips n’a pas seulement à voir avec la saveur.

    Selon une étude publiée dans Frontiers in Psychology, des chercheurs ont proposé trois aliments différents à des rats: de la nourriture standard, un mélange de graisses et de glucides ou des croustilles. Les rongeurs ont de loin préféré les croustilles aux deux autres options. Si ce n’est pas seulement la graisse et les glucides, c’est quoi?

    Les chips sont principalement composées de sel et de graisse. Des études ont montré que la consommation de sel déclenche la libération de dopamine – un messager chimique qui contrôle le centre du plaisir de votre cerveau. Une fois que votre cerveau reçoit cette première récompense, il commence à en avoir de plus en plus envie.

    Une étude australienne a été réalisée sur 48 adultes, qui pouvaient manger autant qu’ils le voulaient pendant quatre déjeuners différents. Les plats de pâtes semblaient fondamentalement les mêmes, à une exception près: la teneur en sel et en matières grasses. La sauce était soit faible en gras / faible en sel, faible en gras / riche en sel, riche en matières grasses / faible en sel ou riche en matières grasses / riche en sel. Les participants ont essayé chaque combinaison une fois au cours des quatre semaines.

    Peu importe la quantité de graisse contenue dans la nourriture, les participants mangeaient 11% de calories et de nourriture en plus lorsque la sauce était très salée, selon les résultats du Journal of Nutrition.

    Avec une sauce riche en matières grasses, les participants ont mangé 60% de calories en plus, mais pas nécessairement de nourriture supplémentaire en matière de quantité. La graisse elle-même est riche en calories, de sorte que les volontaires mangeaient plus de calories avec la même quantité de nourriture.

    Normalement, les graisses contribuent à rendre un repas plus satisfaisant. Lorsque la nourriture est faible en sel, il est facile de se maîtriser au lieu de trop manger, explique l’auteur de l’étude Russel Keast, professeur de sciences sensorielles à l’université Deakin. «Mais lorsque nous ajoutons du sel à cette nourriture, les signaux disparaissent», confie-t-il au Time. Des chips grasses, mais sans sel ajouté sont une chose, mais quand vous y ajoutez du sel, votre cerveau a besoin d’autant de sodium (et de dopamine) qu’il peut en obtenir.

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez 

    n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Alimentation - 9:  Manger des chips: pourquoi on ne peut plus s’arrêter, selon la science

     

    Alimentation - 9:  Manger des chips: pourquoi on ne peut plus s’arrêter, selon la science

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique