• Photos - Pays du monde - 4: Les destinations touristiques les plus dangereuses à travers le monde

     

     

     

     

    Les destinations touristiques les plus

    dangereuses à travers le monde

     

    Si vous aimez vivre dangereusement, voici les destinations les plus dangereuses à essayer une fois dans sa vie. Amateur d’adrénaline, vous pourrez nager avec les requins ou gravir les plus hauts sommets au monde…

     

     

    1 / 13

    Le Half Dome, dans le parc national de Yosemite, fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.PUNG/SHUTTERSTOCK

    Le Half Dome, parc national de Yosemite – Californie

    Cette montée de 1525 mètres jusqu’au sommet du Half Dome est la plus exigeante des randonnées de la vallée de Yosemite… Et les derniers 120 mètres sont les plus dangereux. C’est une ascension quasi verticale et, même s’il y a quelques câbles de métal qui servent d’échelle afin de vous aider à gravir jusqu’en haut, en tomber pourrait être fatal. N’oublions pas non plus que le Half Dome est un aimant à éclair; en 1985, 5 grimpeurs furent électrocutés sur le sommet, tuant deux d’entre eux.

     

     

    2 / 13

    Les falaises de Moher en Irlande font partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.FEDERICA VIOLIN/SHUTTERSTOCK

    Les falaises de Moher – Irlande

    Avec sa vue époustouflante sur les îles d’Aran et la baie de Galway, les falaises de Moher représentent l’une des attractions touristiques les plus populaires de l’Irlande. Toutefois, c’est aussi l’une des plus dangereuses, et un seul faux pas pourrait se conclure en une chute de plus de 213 mètres dans l’Océan Atlantique! La façon la plus sécuritaire de profiter de la vue magnifique des falaises est de se tenir sur le chemin ou sur l’une des trois plateformes prévues à cet effet.

     

     

     
    3 / 13

    Pamplona en Espagne fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.IMAGESTOCKDESIGN/SHUTTERSTOCK

    L’Encierro, Pamplona – Espagne

    Des milliers d’amateurs de sensations fortes se rendent à Pamplona chaque année pour courir avec les taureaux. Étonnamment, seulement 16 personnes sont décédées au festival espagnol depuis 1910 selon le site officiel de l’Encierro. Vous risquez plutôt de vous blesser en vous bousculant avec les autres coureurs, même si les chances sont minces.

     

     

    4 / 13

    Le mont Everest au Népal fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.VIXIT/SHUTTERSTOCK

    Le mont Everest – Népal

    Même si un périple au sommet de l’Everest n’est pas dans votre liste de choses à faire, plus de 1,200 grimpeurs se rendent chaque année à la plus haute montagne du monde.

    Cependant, selon le New York Times, ce n’est que la moitié qui réussiront à se rendre au sommet et quelques-uns mourront en chemin. Avec les 5 décès de 2018, c’est un total de 300 personnes qui seraient décédées sur le mont Everest. Les causes varient: les températures glaciales, les chutes en haute altitude ou encore d’autres problèmes de santé.

     

     

    5 / 13

    La Devil’s pool en Zambie fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.STANISLAVBELOGLAZOV/SHUTTERSTOCK

    Devil’s pool – Zambie

    Pendant les mois les plus secs de l’année, le niveau de l’eau du fleuve Zambèze baisse drastiquement et révèle une piscine incroyable aux extrémités des chutes Victoria, la chute la plus haute du monde. Toutefois, vous ne devriez tenter votre chance que lors de la mi-août à la mi-janvier. Sinon, le tourisme de la Zambie prévient les téméraires: «N’importe qui d’assez insensé pour se baigner serait instantanément emmené puis tué par le courant.» 

     

     

     
    6 / 13

    Le pont du Trift en Suisse fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.CAPRICORN STUDIO/SHUTTERSTOCK

    Le pont du Trift – Suisse

    Croyez-le ou non, le pont du Trif dans les Alpes suisses est bien plus sécuritaire qu’il n’en a l’air. Ce pont moderne, inspiré des ponts népalais à trois cordes, fût construit en 2009 avec du bois et du métal robuste. Avis aux individus souffrant d’acrophobie: ce n’est peut-être pas votre destination de rêve. De 90 mètres de haut et 170 pieds de long, le pont du Trift est l’un des plus longs et hauts ponts piétons suspendus des Alpes. Vous devrez prendre trois téléphériques pour vous y rendre.

     

     

    7 / 13

    New Smyrna Beach en Floride fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.JON BILOUS/SHUTTERSTOCK

    New Smyrna Beach – Floride

    La ville de New Smyrna Beach dans le comté de Volusia en Floride attire des centaines de surfeurs chaque jour. D’ailleurs, plus il y a de gens dans la mer, plus les probabilités d’une attaque de requin sont élevées. C’est pourquoi la Floride est connue comme étant la capitale de l’attaque de requin, avec 16 attaques rapportées en 2018 par l’Université de la Floride.

    À noter que vous êtes tout de même 75 fois plus susceptible d’être frappé par un éclair que d’être attaqué par un requin aux États-Unis, donc nul besoin de délaisser le surf…

    La Floride est-elle l’état le plus au sud? 

     

     
    8 / 13

    Le volcan Villarrica au Chili fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.CELIO MESSIAS SILVA/SHUTTERSTOCK

    Le volcan Villarrica – Chili

    Visiter un volcan actif implique toujours un certain risque… Vous n’avez qu’à demander aux touristes qui ont visité le sommet du volcan Villarrica alors que ce dernier crachait de la lave en 2017.

    Heureusement, l’éruption n’a pas blessé d’individu et il est toujours possible de visiter le lieu à ce jour. Pour les intéressés, une compagnie offre le saut en bungee d’un hélicoptère dans le cratère du volcan. C’est ce qu’on qualifie d’une activité plus que dangereuse!

     

     
    9 / 13

    Le parc national de Yellowstone dans le Montana fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.KRIS WIKTOR/SHUTTERSTOCK

    Le parc national de Yellowstone – Montana

    Les services du parc préviennent que vous devriez vous préparer à une rencontre avec un ours lorsque vous faites une randonnée, du camping ou une visite dans le parc de Yellowstone.

    Il est cependant très rare qu’un face à face avec un grizzly résulte en un conflit violent. Dans le parc, la moyenne n’est que d’un ours par année. Considérant que plus de 100 millions de personnes ont visité le parc de Yellowstone depuis 1980, vos chances d’être blessé par un grizzly sont de 1 en 2.7 millions. Rassurant, non?

     

     

    10 / 13

    La Vallée de la Mort en Californie fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.BYELIKOVA OKSANA/SHUTTERSTOCK

    La Vallée de la Mort – Californie

    La déshydratation est le facteur le plus dangereux lors d’une visite dans la Vallée de la Mort qui est l’endroit le plus chaud du parc national, sec et bas en altitude. Il est recommandé de boire au moins un gallon d’eau par jour, de ne pas marcher dans la chaleur et de rester sur les routes pavées. Les recommandations sont valides toute l’année et non pas seulement l’été, là où les températures peuvent dépasser les 48 degrés Celsius.

    Malgré les températures extrêmes dans la Vallée de la Mort, il y a plus de décès causés par les accidents de voiture que par la chaleur. Selon l’administration du parc, seulement 1 ou 2 personnes meurt de l’exposition à la chaleur par année dans le parc.

     

     

    11 / 13

    Tchernobyl en Ukraine fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.ROBERTS VICUPS/SHUTTERSTOCK

    Tchernobyl – Ukraine

    Le site d’un désastre nucléaire peut sembler être une étrange destination touristique, mais la zone d’exclusion de Tchernobyl continue d’attirer de nouveaux visiteurs. De Kiev, c’est un trajet de deux heures en autobus pour arriver à Pripyat, cette ville figée dans le temps. Là-bas, vous pourrez être témoin de ce qu’était l’Union soviétique en 1986. En raison de la radiation, il est recommandé que les touristes ne touchent pas d’objets ou de végétation, ou même de ne pas s’asseoir sur le sol. 

     

     

     
    12 / 13

    Les montagnes russes Formula Rossa à Abu Dhabi font partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.RENOVACIO/SHUTTERSTOCK

    Les montagnes russes Formula Rossa – Abu Dhabi

    Vous aimez la vitesse? Formula Rossa est la montagne russe la plus rapide au monde avec ses 240 km/h. Alimenté par un système de lancement hydraulique, le manège traverse le parcours de 1.6 km en à peine 92 secondes, donnant l’impression d’être dans une véritable Formule 1. Il n’y a pas vraiment de danger à faire cette montagne russe, sauf si vous avez tendance à avoir un mal de cœur facilement!

     

     

    13 / 13

    Le barrage de Contra fait partie des destinations touristiques les plus dangereuses du monde.OLEG_MIT/SHUTTERSTOCK

    Le barrage de Contra

    Un des plus hauts points de saut en bungee au monde est le barrage de Contra, dans le val de Verzasca. Il est aussi connu pour son apparition dans le film «Goldeneye», où James Bond y plonge. Les férus d’adrénaline peuvent recréer la cascade de l’agent 007 en faisant le saut en bungee la nuit.

    La chute de presque 220 mètres peut sembler risquée, mais vous êtes plus à risque de mourir en faisant du vélo qu’en faisant du bungee.

     

    N'oubliez pas que si vous le désirez vous

    pouvez vous inscrire à ma newsletter,

    c'est gratuit!!!

     

    Photos - Pays du monde - 4:  Les destinations touristiques les plus dangereuses à travers le monde

     

     

     

    Photos - Pays du monde - 4:  Les destinations touristiques les plus dangereuses à travers le monde

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :