• Photos - Villes du Canada 2: DÉCOUVERTE EN TROIS TEMPS DE LA PÉNINSULE DU NIAGARA

     

     

     

     

    DÉCOUVERTE EN TROIS TEMPS DE

    LA PÉNINSULE DU NIAGARA

     

     

    chutes-du-niagara-couverture

     par Carolyne Parent

     

    En Ontario, Niagara Falls et Niagara-on-the-Lake se prêtent magnifiquement bien à une escapade de quelques jours en famille. Contemplation, animation, dégustation… Tout le monde y trouve son compte!

    Dans le sud de l’Ontario, Niagara Falls, «capitale canadienne de la lune de miel», attire les touristes depuis 200 ans. Faut-il le rappeler? La destination est célèbre pour ses fameuses chutes que viennent voir, hors pandémie, plus de 12 millions de touristes annuellement!

    Sa voisine, Niagara-on-the-Lake, fait parler d’elle pour son architecture du XIXe siècle bien préservée et son réputé Shaw Festival, un événement théâtral populaire. Petite ville pleine de charme, elle est l’épicentre d’une région viti-vinicole de premier plan au pays. Pour profiter au mieux de l’une comme de l’autre, installons-nous dans la ville des chutes et partons en excursion du côté des vignes!

     

    Au rayon de la contemplation…

    Si ces chutes ne sont pas les plus hautes au monde, elles ne sont pas moins impressionnantes pour autant. Elles sont au nombre de trois, deux du côté américain (État de New York), une du nôtre, et celle-là, en forme de fer à cheval, est la plus spectaculaire en raison de son envergure. Elles sont formées par la rivière Niagara, trait d’union entre les lacs Érié et Ontario, qui dévale l’escarpement du Niagara.

     

    niagara-chutes-fer-a-cheval

     

    On peut admirer cette splendeur naturelle sous toutes ses coutures: du plancher des vaches, du haut des airs (en hélicoptère, du sommet de la tour Skylon ou d’une nacelle de la grande roue), au fil d’un sentier de randonnée, en bateau et même derrière son «rideau» d’eau. Le soir, elle est illuminée, puis à 22 heures (jusqu’au 10 octobre), un feu d’artifice l’habille de magie.

     

    feux-dartifice-niagara

     

    Un nouvel attrait, Power Station, raconte la puissance de la masse d’eau du «fer à cheval» (par les temps qui courent, on parle de 154 millions de litres à la minute). Sa course, 55 mètres sous terre, vers les turbines ont contribué à la transformer en électricité, de 1905 à 2006. Au passage, on fait la rencontre d’inventeurs fascinants, dont un certain Nikola Tesla, inventeur du courant alternatif avec M. Westinghouse.

    Véritable «cathédrale», l’ancienne centrale est valorisée le jour grâce à une muséographie ludique et le soir, par un spectacle immersif, Currents, visuellement très beau.

     

    power-station-niagara

     

    Côté animation…

    Dans le secteur Clifton Hill de Niagara Falls, un musée de cire côtoie un château de Dracula, un stand de crème glacée molle et un circuit de voitures de course sur fond de grande roue. On trouve donc ici tout ce qu’il faut pour animer enfants et ados un soir ou deux. Kétaine, cet environnement? «Et alors? Même si c’était vrai, qu’est-ce que ça pourrait bien faire si on s’amuse?!» me dit Liz, une amie qui vit dans la ville voisine de St. Catharines. En effet, si on passe un bon moment en famille sur le beau parcours du mini-golf, peuplé de dinosaures, on se moque bien que ce quartier soit kitsch ou pas!

     

    niagara-mini-golf

     

    Pour s’offrir un moment de complicité mère-fille, cap sur le spa Christienne Fallsview le temps d’un soin des mains ou d’un massage. J’y ai pour ma part reçu un soin exfoliant corporel à base de sel et d’algues vraiment divin. Érigé sur une source d’eau chaude, le spa Serenity de l’hôtel Marriott Fallsview comprend une nouvelle section extérieure dotée de bains et saunas. De quoi se requinquer avant notre prochaine aventure!

     

    spa-christienne-fallsview

     

    Se déroulera-t-elle à vélo? Comptant 300 km, le réseau de pistes cyclables promet de belles découvertes, et la Niagara River Recreation Trail est particulièrement instagrammable.

    La région de Niagara-on-the-Lake compte près d’une quarantaine de vignobles de styles différents. Soit on compose son propre itinéraire, qui pourrait inclure la visite de Jackson-Triggs Niagara Estate, d’Inniskillin ou de Colaneri (pour son soyeux cabernet franc, le cépage phare de ce terroir pour ce qui est des vins rouges); soit on s’en remet à une excursion guidée comme celle qu’offre My Wine Country. Celle-ci met plutôt au programme Peller Estates Winery (mon coup de cœur, et vive son vin effervescent rosé Ice Cuvée!), Trius Winery et Wayne Gretzky Estates, où on produit également de la bière et du whisky. Avec de jeunes enfants, on voudra s’en doute faire d’une pierre trois coups, c’est-à-dire faire une visite, une dégustation et luncher sur place, comme sur la superbe terrasse de Peller.

     

    vignes-niagara-on-the-lake

     

    Causons dégustation…

    Justement, côté repas, le Club 21 est une super adresse où se régaler, mais non accessible aux moins de 19 ans, car située à même le Fallsview Casino Resort. Qu’à cela ne tienne, le chef du restaurant AG Inspired Cuisine, effectivement très inspiré, mitonne de bons petits plats goûteux (halloumi local et asperges, canard et ragoût de légumes), tous à base d’ingrédients des fermes environnantes. On aime!

    À l’Old Stone Inn, un petit hôtel familial datant de 1904, le restaurant The Flour Mill Scratch Kitchen propose, jusqu’à 15 h, un «BLunch» gourmand et ensuite, un thé à l’anglaise des plus copieux, qu’on peut adapter à l’appétit des enfants. Et c’est sans compter que du côté de Clifton Hill, une belle grosse pizza pourrait bien s’avérer satisfaisante pour tous!

     

    blunch-the-flour-mill-scratch-kitchen

     

    CARNET DE VOYAGE

    • De Montréal, on rallie Niagara Falls en sept heures de voiture. On n’en a pas? On n’a pas envie de conduire? Prenons le train! Chez Via Rail, plus on réserve tôt ses billets, moins ils coûtent cher. Un exemple? Pour deux adultes, un jeune et un enfant (11 ans et moins), il en coûte au total 172 $ l’aller sur Toronto en semaine en août! On pourrait même en profiter pour y passer une journée! De la Ville Reine, on rallie Niagara Falls à bord d’une navette de Niagara Air Bus.
    • À Niagara Falls, dormir au Sheraton Fallsview est un bon choix, car cet hôtel est doté d’une piscine extérieure et intérieure, d’un spa avec vue sur vous-savez-quoi et d’un buffet de petit déjeuner gargantuesque. Le stationnement et des laissez-passer pour le transport collectif WeGo sont inclus dans le tarifet ces derniers s’avèrent pratiques pour se rendre dans certains attraits. Par exemple, pratiquement au bout de la ligne verte, on trouve le Buttlerfly Conservatory, et de là, un trajet en taxi jusqu’à Niagara-on-the-Lake prend moins de 20 minutes.
    • Si on prévoit faire plusieurs activités, les laissez-passer de Niagara Parks sont avantageux.

     

    Photos - Villes du Canada 2:  DÉCOUVERTE EN TROIS TEMPS DE LA PÉNINSULE DU NIAGARA

     

    Photos - Villes du Canada 2:  DÉCOUVERTE EN TROIS TEMPS DE LA PÉNINSULE DU NIAGARA

    Pin It